La thérapie systémique provient des travaux de l’école de Palo Alto. Elle prend en compte l’importance de l’interaction des systèmes entre eux, soit entre l’individu et son environnement dans un ensemble de systèmes. La souffrance de l’individu est traitée en considérant le contexte humain dans lequel il vit. Le dysfonctionnement se situe dans l’interaction entre les éléments du système auquel la personne appartient.

 

La thérapie systémique utilise des techniques actives ayant pour but de changer le moment présent et s’appuyant sur les spécificités du système familial, amical, professionnel… Le but est d’aboutir à un nouvel équilibre interne du système. Le praticien fait appel à l’émergence des ressources internes et relationnelles du client, et permet d’instaurer de nouvelles manières d’être avec soi et d’interagir avec les autres.